Afin de réaliser des économies d’énergie, il est fréquent de réaliser des travaux au sein de son habitation principale mais ces derniers sont souvent onéreux. Pour faciliter leur accessibilité, l’État propose plusieurs subventions permettant de financer des travaux liés à la rénovation énergétique d’un logement.

L’éco-prêt à taux zéro donne droit à un prêt plafonné à 30 000€ qui est remboursable sur une durée de 15 ans maximum sans aucun intérêt.

Destinés aux propriétaires ainsi qu’aux syndicats de copropriétaires d’un logement construit avant le 1er Janvier 1990, ce prêt concerne principalement la réalisation d’un bouquet de travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation d’une toiture ou le remplacement de fenêtres et portes par exemple.

Par ailleurs, depuis le 1er Janvier 2016, les bénéficiaires de ce prêt ont 3 ans pour réaliser la totalité des travaux.

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) porte sur les travaux de rénovation énergétique d’un logement de plus de 2 ans. En fonction de ses revenus, on pourra accéder à un crédit d’impôt de 8 000€ pour une personne seule, 16 000€ pour un couple ainsi que 400€ supplémentaire pour chaque personne à charge. Ce crédit d’impôt pourra être octroyé lors de l’installation d’une pompe à chaleur, d’un chauffe-eau solaire ou de volets isolants.

L’Aide de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), quant à elle, est accessible uniquement pour des travaux portant sur des logements de plus de 15 ans. Les travaux majoritairement pris en charge par cette aide sont essentiellement liés à la sécurité, à l’insalubrité, à l’adaptabilité de l’habitation suite à un handicap ou à la rénovation énergétique.

En fonction de la nature des travaux ainsi que de ses revenus annuels, l’aide accordée est de 20 000€ à 50 000€. De plus, les propriétaires qui souhaitent en bénéficier doivent s’engager à rester dans le logement au moins 6 ans après la réalisation des travaux.

Plus d’informations:

http://www.renovation-info-service.gouv.fr/vos-aidesfinancieres
http://www.economiedenergie.fr/Aides-disponibles-par-type-de-travaux.html
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N321